Quels sont les grands principes de la réglementation RE 2020 ?

réglementation RE 2020

La réglementation RE 2020 est désormais le nouveau cadre législatif en vigueur qui remplace l’ancienne réglementation thermique des bâtiments neufs en France ou RT2012. L’objectif étant de renforcer la qualité environnementale dans les constructions neuves et optimiser les performances thermiques. Encore faut-il mieux comprendre ses grands principes?

Différence avec la labellisation RT 2012

La norme RT 2012 demeure encore applicable jusqu’en 2022. Celle-ci a pour objectif de participer à l’autonomie énergétique nationale, a développer de nouvelles techniques, diminuer la consommation énergétique ainsi que l’émission du gaz à effet de serre. Ensuite, la RT 2012 s’applique sur les constructions résidentielles ou non, les constructions neuves. Puis, elle exige également la conformité : à la performance de la ventilation-chauffage-éclairage-refroidissement-ECS, la perméabilité à l’air, le pont thermique et la surface des baies-fenêtres-portes. Toutefois, celle-ci ne s’applique pas : aux constructions provisoires utilisées pendant moins de 2 ans, aux constructions utilisant une température normale limitée à 12 °C et a celles garantissant une bonne condition d’hygrométrie, de la qualité d’air et de température. A cela s’ajoute les constructions qui doivent rester ouverts en extérieur pour son fonctionnement quotidien, les constructions chauffées ou refroidies utilisant un procédé industriel, les constructions agricoles et d’élevage ainsi qu’à celles  installées dans les DOM.

En revanche, la réglementation RE 2020 s’applique aux constructions neuves dans le but de participer à la prévention contre le changement climatique. En effet, pour s’aligner avec les engagements issus de la COP 21, il faut aboutir à la neutralité carbone jusqu’à l’année 2050. Il faut également ajouter la réduction de l’impact climatique des constructions neuves, la poursuite de l’optimisation de la performance énergie, la baisse de la consommation dans les constructions neuves ainsi que la garantie d’adaptation aux conditions météorologiques en y ajoutant le confort en été… Pour en savoir plus, cliquez sur cet article.

Origine de la réglementation RE 2020

En général, la nouvelle réglementation RE 2020 est inspirée par une innovation des réglementations nationales et internationales qui se sont succédées, à savoir, la COP 21, la RT 2005, la HPE 2005, la HPE EnR 2005, la THPE EnR 2005, le BBC 2005, la HPE 2009, le BBC 2009. En effet, en l’année 2016, il y avait eu lieu une expérimentation E+C- pour ainsi observer les différentes hypothèses à privilégier dans le cadre de la réglementation RE 2020.

Toutefois, avec les contraintes sanitaires et les critiques émises par certains acteurs du secteur, celle-ci a connu un retard en termes d’application. Ce qui laisse encore place à l’application de la norme RT2012.  

Les grands principes caractérisant la RE 2020

La réglementation RE 2020 remplace le terme réglementation thermique 2012 en introduisant différents principes innovateurs.

De prime abord, le principe de la neutralité carbone doit être atteint d’ici 2050. En effet, la RE 2020 encourage la source électrique pour ainsi diminuer l’émission de CO2 occasionnée par les chaudières à gaz ou au fioul tandis que la norme RT 2012 favorise l’utilisation du gaz. Ce qui aboutit à l’abolition de la disparition progressive des bâtiments neufs alimentés au gaz naturel. Ensuite, l’isolation phonique et thermique est encore retenue. En effet, cela permet limiter la déperdition de la chaleur en passant par la conception bioclimatique et l’utilisation des matériaux accumulant de la chaleur. Ce qui constitue également une garantie de confort d’été et prévoir l’effet canicule.

Puis, le principe de l’optimisation et performance du système de chauffage s’explique par la baisse de consommation de chauffage (au dessous des 12 kwhep/m²) et l’utilisation de la domotique. Enfin, la création de constructions à énergies passives ou positives s’appuie sur la production d’électricité a travers les énergies renouvelables…

Qu’est-ce qu’un chéneau de toiture ?
Découvrez différents types de plans de maisons