Les avantages de la pose de bardage extérieur en bois

bardage exterieur en bois

Le bardage en bois pour extérieur garantit une excellente isolation thermique et phonique à votre habitation. Le bois s’adapte au goût et au budget du plus grand nombre grâce à la multitude de teintes et d’aspects disponibles que ce soit en bois massif ou en dérivés de bois.

Pourquoi réaliser un bardage autour de sa maison ?

En ces temps où les médias ne cessent de parler de réchauffement climatique, chaque citoyen doit chercher comment consommer moins d’énergies fossiles qui émettent des gaz nocifs. L’isolation des maisons est la première mesure à prendre car un bâtiment non isolé est très énergivore. La toiture est l’endroit à isoler en priorité, étant donné que 30% des calories produites par le chauffage s’échappent par là. Les murs sont également de vrais passoires puisqu’un quart de la chaleur sort à travers eux. En sens inverse, le froid, l’humidité ou, au contraire, la chaleur et même le bruit pénètrent à l’intérieur…

Le bardage en bois constitue une barrière isolante très efficace qui permet à la fois d’embellir vos façades et les protège pour une longue durée contre le vieillissement et les assauts climatiques. Selon le bois choisi, sa teinte et sa texture vous pouvez moderniser un vieux bâtiment ou, au contraire, donner du cachet à une nouvelle construction. L’aspect final varie aussi suivant le type de pose : un bardage en bois vertical se différencie très fortement d’un bardage fixé à l’horizontale ou en oblique.

Les cinq niveaux de résistance du bois

Les différentes essences sont divisées en 5 classes d’usage selon leur résistance à l’humidité. Les classes 1 et 2 reprennent les bois qui ne supportent pas l’eau. Ils sont utilisés pour les menuiseries intérieures ou la charpente. Pour réaliser un revêtement mural extérieur, une essence de classe 3 est valable mais bien sûr, celles des classes 4 et 5 sont meilleures.

Les bois exotiques ainsi que le chêne, le châtaignier ou le robinier, entre autres, sont les mieux classés, leur résistance à l’humidité est naturelle. Le contact fréquent ou permanent avec l’eau n’altère pas leur durée de vie qui est de plusieurs décennies. La résistance de certains bois, comme le pin, peut être améliorée par un traitement en usine ; cela permet d’utiliser les essences locales. Il existe aussi du bois composite constitué de fibres de bois et de résines plastiques ou de ciment. Grâce aux traitements qu’il subit, le bois composite a de nombreuses qualités qui séduisent de plus en plus.

Entretenir le bois extérieur

Les bois naturellement résistants à l’humidité le sont aussi aux insectes et aux champignons. Il en est de même pour les bois qui ont subi un traitement par la chaleur ou par des produits chimiques avant d’être mis sur le marché. Les bois massifs peuvent être laissés tels quels, ils prennent alors une teinte argentée au fil des ans. Ceux qui préfèrent une teinte plus soutenue doivent appliquer une couche de lasure ou de vernis.

En ce qui concerne le bardage en bois pas cher son inconvénient est de devoir être traité tous les 2 à 3 ans pour éviter la moisissure à l’origine de champignons et encore plus, pour empêcher les insectes de venir pondre dans les aspérités du bois ce qui met l’ensemble du bardage en danger.