Guide pour une rénovation de maison ancienne

Certes, rénover une maison ancienne requiert un budget assez important. Or, les dépenses dépendent en grande partie de son état, mais aussi des différents travaux que vous souhaitez effectuer. La première étape est donc de fixer le budget que vous allez allouer à l’intervention. Pour mener à bien votre projet, voici un guide !

Diagnostiquer les travaux à réaliser !

Avant de faire quoi que ce soit, faites un état des lieux et classez les travaux par degré d’urgence.

  • Les murs : abîmés, fissurés, etc. Il est primordial d’y remédier rapidement
  • Les plafonds, le carrelage, etc.
  • La peinture
  • Les luminaires
  • Les ouvertures : portes et fenêtres
  • La terrasse, la véranda…
  • Construction de piscine
  • Etc.

Cependant, commencez par travailler à l’étage. Puis descendez petit à petit, et finissez au rez-de-chaussée. En passant, examinez s’il n’existe pas des problèmes d’humidité ou d’infiltration qui risque d’endommager le bâtiment et qui peuvent entrainer des problèmes de santé graves. En effet, les travaux d’assainissement sont aussi à prévoir pour assurer une longévité à votre résidence. Après avoir tout préparé, vous devez maintenant fixer le budget pour chaque type d’intervention.

Les installations électriques et la plomberie

Après avoir rénové le bâtiment, l’étape suivante est de toucher aux installations. Le plus important est d’essayer de se conformer aux normes pour la sécurité des futurs occupants. Les anciennes installations sont en général des très gourmands en énergie. En effet, la performance énergétique vous permettra de vendre ou de louer votre bien à un meilleur prix !

Concernant le sanitaire, c’est peut-être aussi le moment d’y jeter un coup d’œil afin de détecter d’éventuelles anomalies et de normaliser le débit de l’eau. En tout cas, le recours à un professionnel est indispensable pour ces travaux de grandes envergures et risqués. Néanmoins, exigez une prestation de qualité ! Mais surtout, les installations doivent embellir les pièces et apporter une touche d’élégance et non l’inverse.

Les travaux d’isolation

Les résidences contemporaines disposent d’un très bon isolant thermique et acoustique contrairement à une maison ancienne. Ce qui attire facilement les acquéreurs et les locataires. Pour avoir un bâtiment suivant les normes et qui respecte l’environnement, la rénovation de la toiture s’avère nécessaire. On peut par exemple isoler les combles, les façades…

Par ailleurs, les portes et les fenêtres peuvent également être changées pour avoir un meilleur confort. Cependant, cette étape est assez onéreuse, mais cela en vaut vraiment la peine si vous souhaitez habiter dans une maison confortable et si vous voulez diminuer les factures en chauffages ! À la fin, on procède à la décoration de l’intérieur : les luminaires, les peintures, les articles de décoration, etc.

Attention ! Avant d’engager un professionnel, comparez les offres ! Aussi, les chauffages écologiques sont encouragés par l’État et vous pourrez en tirer profit en bénéficiant d’une aide super bonus écologique. Pour les autres équipements fonctionnant à l’énergie renouvelable, vous recevez un crédit d’impôt allant de 15 à 30%.