Guide d’achat de modèles de chauffages électriques les plus économiques

Chauffages électriques

Les fabricants lancent sur le marché des moyens de chauffage plus ou moins économiques : bois, fioul, gaz, électricité … Le chauffage à l’électricité s’impose de plus en plus dans les habitations. Grâce à cela, l’on peut constater que, comparée à d’autres solutions de chauffage, l’électricité se révèle économique. Tous les équipements électriques consomment de l’énergie pour la transformer en chaleur. C’est leur technologie qui les rend économiques et définit leur efficacité. Les différentes technologies de chauffage n’apportent pas le même confort à l’utilisateur. Un petit tour d’horizon pour vous aider à choisir le chauffage électrique le plus économique.

Les différents types de chauffage électrique et leurs caractéristiques

Les types de chauffage économique les plus connus et les plus sollicités :

  • Le plancher chauffant qui consiste en des tuyaux de chauffage sous le parquet ou le carrelage. Le principe est simple : le plancher chauffant diffuse une chaleur constante comprise entre 20 °C et 35 °C de façon homogène dans toutes les pièces grâce à un émetteur réparti ;
  • Le panneau rayonnant qui combine deux actions : la convection et le rayonnement électromagnétique par infrarouge. La résistance électrique chauffe une plaque qui possède un fort pouvoir rayonnant, ce qui permet de chauffer rapidement l’ensemble d’une pièce de façon homogène ;
  • Le radiateur électrique à inertie qui diffuse une chaleur douce et continue, offrant ainsi une agréable sensation de confort. Ce type de radiateurs est constitué de matériaux ayant une certaine inertie pour le corps de chauffe. Le matériau peut être solide (brique réfractaire, fonte, aluminium, etc.) ou liquide (fluide caloporteur). Son rôle est de conserver la chaleur et de la restituer dans la pièce à chauffer au moment opportun ;
  • Le radiateur électrique à accumulation qui est considéré comme l’ancêtre du radiateur à inertie. Son fonctionnement repose sur le même principe et permet de stocker la chaleur produite par la résistance électrique pendant les heures creuses. La chaleur est ensuite diffusée d’une façon homogène au fur et à mesure des besoins de l’utilisateur.

Chauffage électrique rime-t-il avec économies ?

Théoriquement, tous les appareils électriques consomment la même quantité d’électricité en fonctionnement. Mais pratiquement, ce n’est pas le cas. Un équipement électrique nouvelle génération vous permet de faire des économies. Votre consommation d’énergie sera conditionnée et amoindrie par différents facteurs à bien noter lors de l’achat que vous allez effectuer. Il s’agit de bien assimiler le réglage de votre équipement en termes de :

  • Connectivité qui rend possible le pilotage à distance depuis votre tablette ou votre smartphone. Elle rend également possible le suivi de votre consommation en temps réel ;
  • Pilotage intelligent qui permet à votre chauffage à l’électricité de déceler l’ouverture d’une fenêtre, de détecter votre présence et de mémoriser vos rythmes de vie pour, in fine, se programmer tout seul.

Grâce à ces technologies dernier cri, votre appareil fonctionnera uniquement quand vous en avez besoin. Votre consommation d’énergie baissera, car cela vous aidera à éviter le gaspillage, à mieux maîtriser votre budget électricité et à faire une économie de chauffage.

Chauffage à l’électricité et éco-gestes : les deux font la paire

Les équipements électriques vous permettent de réaliser une économie de chauffage sur le long terme. Mais malgré leur haute performance, une bonne isolation et des réflexes écoresponsables sont préconisées pour optimiser leur efficacité énergétique.

  • Dépoussiérez régulièrement votre appareil ;
  • Ne placez pas d’objets ou de meubles devant vos émetteurs ;
  • La nuit, fermez les volets pour conserver la chaleur dans les pièces ;
  • Le jour, laissez entrer le soleil pour réchauffer votre intérieur ;
  • Réglez la température de votre chauffage électrique économique en fonction de la pièce où il est installé : 19 °C dans les pièces à vivre et 16 °C dans les chambres ;
  • Baissez légèrement la température avant de vous coucher ;
  • Pensez à baisser la température des pièces inoccupées ;
  • Grâce à la connectivité de votre chauffage à l’électricité, pensez à le programmer à distance ;
  • Si votre chauffage économique dispose d’une fonctionnalité de pilotage automatique, mettez-la en mode « auto » : cela va vous garantir un maximum de confort ainsi qu’un maximum d’économie d’énergie.