Conception de coffrage et d’étaiement pour tous les secteurs du BTP

Conception de coffrage

 Le coffrage ainsi que l’étaiement sont des éléments essentiels pour tous types de constructions. Il en existe aujourd’hui différents types commercialisés sur le marché. Mais comment sont donc conçus les coffrages ainsi que les étaiements ?

Le rôle du coffrage

Comme l’explique le site web doka.com, le coffrage a pour but principal de maintenir le béton jusqu’à ce que ce dernier durcisse. Cela permet de contenir le béton et de lui donner la forme souhaitée. En effet, le coffrage de béton est un outil essentiel pour la réalisation d’ouvrages en béton. Le temps de séchage de béton constitue aussi un élément indispensable afin de procurer sa dureté. Le coffrage permet de procurer au béton sa forme définitive tout en respectant les délais d’exécution. Il n’a cessé d’évoluer depuis ces dernières années afin de mieux s’adapter aux besoins complexes et variés. Cet outil s’adapte aux différents chantiers ainsi qu’aux différentes exigences techniques et architecturales. Il doit avant tout supporter le poids du béton ainsi que les charges induites du poids de ce dernier au moment du coulage tout en maîtrisant les déformations pour donner l’aspect final recherché. Un bon coffrage est avant tout un outil qui permet d’achever des opérations qui nécessitent une mise en place d’armatures. En plus de cela, il permet de réaliser le moulage du béton. Il faut aussi préciser qu’un bon coffrage n’endommage pas le béton au moment du décoffrage. Quels que soient les types d’ouvrages, verticaux ou horizontaux, le coffrage a la même utilité.

La conception du coffrage

Au moment de la conception du coffrage, il faut avant tout veiller à ce que ce dernier soit suffisamment rigide et stable pour supporter le béton sans le déformer pendant la poussée et la phase de vibration. Les professionnels en matière de conception de coffrages font en sorte que ces derniers maintiennent entièrement le béton jusqu’à son durcissement. Le coffrage doit aussi être absorbant et doit avoir une parfaite stabilité afin de garantir la sécurité sur le chantier, comme le cas du coffrage dalle. Il ne faut pas oublier que le coffrage devra être étanche afin d’éviter toute fuite de laitance quel que soit le type, même pour le cas du coffrage grimpant. La pose du coffrage doit parfaitement être réalisée afin d’obtenir la texture souhaitée qui satisfera les exigences architecturales. La conception du coffrage est fonction de son nombre d’utilisations. En principe, un coffrage peut être réutilisé, mais cela varie en fonction du type de coffrage. Le coffrage plancher par exemple peut s’altérer en cas de réutilisation fréquente. Cette altération peut causer une modification des caractéristiques mécaniques, dimensionnelles ainsi que l’aspect final du béton. Les professionnels de la conception de coffrage doivent aussi prendre en compte un élément essentiel, la phase de démoulage. Cette phase est conçue afin d’éviter les épaufrures. Loin d’être seulement un côté esthétique, les coffrages possèdent des angles ouverts qui leur permettent d’être facilement dégagés. Le choix du coffrage dépendra donc du type d’ouvrage et des exigences architecturales attendues.

La conception d’étaiement

Par définition, un étaiement est une construction temporaire qui servira à supporter les charges. Son concept est assez simple, c’est l’art de rééquilibrer les forces. Grâce aux poutrelles aluminium ou les poutrelles en bois, on va créer un point d’appui qui servira de point d’équilibre à une partie de la construction ou à la construction entière. L’étaiement est une technique assez courante dans la construction, notamment pour tous les secteurs du BTP, il en existe plusieurs types. Son utilisation peut varier en fonction de la grandeur du chantier. On peut bien utiliser un étai pour une grande construction et l’on peut aussi l’utiliser en tant que poutre lors de la démolition d’une simple cloison. Pour le cas du secteur public, l’étaiement est une technique couramment utilisée lors de la construction de ponts, de stades, la couverture des voies routières ou encore les constructions de grande envergure. En principe, les étaiements s’utilisent comme les échafaudages à un détail près, les charges sont plus importantes. La conception d’un étaiement est une procédure assez complexe en raison du poids des charges à supporter, la solidité, la résistance aux différents facteurs comme le vent ou encore la pression. Son objectif principal est avant tout d’établir un certain équilibre entre les différentes charges. Certains professionnels proposent aujourd’hui des solutions facilitées pour faire des économies, soit la location d’étaiement.