Assurance dommage ouvrage : bénéficier d’une assurance sans réaliser une étude de sol par un géotechnicien

assurance dommage ouvrage

De nombreux assureurs sont réticents au sujet de l’assurance dommage ouvrage. Et, lorsqu’ils la proposent, c’est moyennant plusieurs conditions, dont la réalisation d’une étude de sol par un géotechnicien. Cette exigence qui nécessite un budget supplémentaire dissuade beaucoup de gens. Il existe néanmoins quelques assureurs qui proposent une assurance dommage ouvrage sans étude de sol.

À quoi sert l’étude de sol ?

L’objectif d’une étude de sol est de déterminer la nature et les caractéristiques géologiques du sol sur lequel vous souhaitez bâtir l’ouvrage. Elle permet d’identifier les atouts et les points faibles du sol, afin de proposer les solutions les plus adaptées pour garantir la sécurité et la pérennité de votre projet de construction. Les travaux sont réalisés par un géotechnicien et coûtent généralement en moyenne entre 1 500 euros et 2 000 euros, voire plus. Le coût réel dépendant de la facilité ou non d’accéder au terrain de l’ouvrage. Cette étude de sol a longtemps constitué un préalable impératif pour la souscription à une garantie dommage ouvrage particulier. Mais certains assureurs vous en dispensent. Rendez-vous ici pour en savoir plus.

Pourquoi une garantie dommage ouvrage sans étude de sol ?

Pour rappel, l’assurance dommage ouvrage est une garantie que la loi impose au maître d’ouvrage de tout projet de construction d’une nouvelle maison, de rénovation ou d’extension d’anciennes habitations. Il est vrai que cette obligation n’est pas toujours respectée, mais il vaut mieux s’y conformer pour éviter toute mauvaise surprise. Si vous avez un budget serré, vous pouvez opter pour une assurance dommage ouvrage, sans réaliser une étude de sol par un géotechnicien.

Comment y souscrire ?

Trouver un assureur proposant une assurance dommage ouvrage sans étude de sol peut se relever être un parcours de combattant. Certaines compagnies considèrent en effet cette garantie comme trop risquée, notamment à cause des délais imposés par le législateur. Vous devez donc faire le tour des assureurs pour essayer d’en trouver un qui soit prêt à vous offrir une telle garantie. Bienheureusement, vous pouvez passer par un comparateur en ligne pour vous faciliter la tâche. Ces derniers répertorient la plupart des assureurs proposant cette police d’assurance. Notez cependant que les offres sont le plus souvent conditionnées au plafonnement du budget total consacré aux travaux de construction ou de rénovation.